Crise hémorroïdaire : comment réagir ?

Voici comment réagir en cas de crise hémorroïdaire impromptue.

0

Ce trouble veineux concerne un grand nombre de personnes et peut toucher à tout moment. Lorsque la crise hémorroïdaire se déclare, la douleur peut vite devenir insupportable. Face à cette inflammation importante, il faudra avoir les bons réflexes. Savoir comment réagir va permettre de se soigner efficacement.

Boire davantage

Le repère d’1,5 litre par jour et par personne permet de savoir quelle est la dose d’eau nécessaire pour s’hydrater. Cette quantité est également importante pour garantir un bon transit intestinal. Pour se sentir mieux, il faudra donc prendre cette habitude.

Lors d’une crise hémorroïdaire, il faudra être particulièrement vigilant à son hydratation. Sous forme de verres d’eau ou de boissons chaudes à consommer tout au long de la journée, cet aspect est très important.

Consommer des fibres

Une crise hémorroïdaire est souvent due à un problème de transit. Lorsque la constipation survient, des efforts supplémentaires vont être réalisés pour éliminer. Cette pression sur le bas du ventre va alors provoquer des hémorroïdes internes ou externes.

Consommer des fruits, des céréales, des légumes ou du pain complet fait partie des choses à faire lorsqu’on recherche comment traiter une crise interne ou externe. Un bon équilibre alimentaire évite d’avoir à subir un épisode d’hémorroïdes qui est très douloureux.

Soigner son hygiène

Pour éviter tout risque d’infection, il faudra prendre soin de la zone enflammée. La région anale doit être nettoyée correctement avec un savon doux pour ne pas irriter davantage. Il faudra également préférer les lingettes au papier toilette pendant toute la durée de la crise hémorroïdaire.

Calmer l’inflammation

Pour éviter les douleurs et réduire l’inflammation, des crèmes et pommades antalgiques seront d’un précieux secours. A base de cortisone ou de composants naturels, ils vont pouvoir calmer la zone et démarrer le travail de guérison.

Des remèdes par voie orale peuvent également être imaginés. Les veinotoniques sont par exemple très intéressants car ils vont rétablir la circulation sanguine. Les hémorroïdes vont donc dégonfler. L’homéopathie est également un bon réflexe pour une action ciblée.

Faire des bains de siège

Les bains de siège permettent de soulager les hémorroïdes rapidement. A réaliser trois ou quatre fois par jour en cas de crise, ils vont réduire nettement l’inflammation. Utiliser des plantes apaisantes et cicatrisantes dans son bain de siège renforcera son effet.

Porter des vêtements amples

Si la mode est aux vêtements près du corps, pendant une crise hémorroïdaire, il faudra se diriger vers des vêtements plus amples. Il faut absolument éviter de comprimer les hémorroïdes dans un pantalon près du corps. La circulation sanguine doit se faire facilement donc un bas qui permet de respirer et de faire des mouvements librement sera préférable.

Appliquer du froid sur la zone

Pour faire taire la douleur, appliquer de la glace sur la zone enflammée sera une bonne idée. Le froid va anesthésier les hémorroïdes et permettre de passer cette crise plus facilement. Plusieurs fois par jour, il sera donc judicieux d’appliquer une poche de glace.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.