Les principes du visa ESTA américain 

McRonny / Pixabay
0

Vous ne pouvez pas vous rendre aux États-Unis sans avoir rempli les différentes formalités du Département de la Sécurité intérieure du pays. Vous aurez à faire face au Système électronique d’autorisation de voyage (SEAV, en anglais : Electronic System for Travel Authorization ou ESTA). Vous pouvez, encas de besoin, demander une autorisation strictement en ligne par le biais du site ESTA Formulaire, conçu pour les passagers sans visa.

Ce site vous aidera à mieux comprendre l’ESTA.

Le fonctionnement du système ESTA

Pour voyager aux États-Unis, vous devez préalablement fixer la date sans pour autant être sûr du voyage. La raison est simple : l’inscription en ligne vous suggère de répondre à des questions sur un formulaire papier. Dans ces circonstances, la demande doit être déposée au moins 72 heures avant. La réponse peut être instantanée via le service express du système. Les plus probables des réponses sont classées au cas par cas. D’abord, si le voyage est autorisé, c’est que vous avez une autorisation approuvée. Un autre cas concerne le voyage non autorisé : vous devez obtenir un visa non immigrant de la part d’une ambassade ou d’un consulat américain. Enfin, si votre autorisation est en attente, consultez plutôt le site de l’ESTA et actualisez votre demande dans les prochaines 72 heures pour d’éventuelles réponses.

L’approbation de l’autorisation par l’ESTA

Pour votre voyage à destination précisément des États-Unis, l’autorisation doit être approuvée par le système en question. Soyez sûr que c’est obligatoire avant que vous n’embarquiez dans un bateau ou dans un avion. Cette restriction date depuis des années. Autrement, l’autorisation est valide jusqu’à l’expiration de la validité du passeport. Enfin, vous pouvez bénéficier des entrées multiples aux États-Unis en fonction d’éventuels voyages prévus. Mais toutes ces circonstances ne garantissent pas pour autant l’entrée aux États-Unis. Revoyez alors d’autres sites complémentaires.
D’autre part, si vous avez l’intention de transiter seulement, vous n’avez rien à craindre. Pour ce faire, mentionnez seulement le terme « en transit » et l’adresse de la destination finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.